Au jardin partagé nous pensons aux oiseaux, pas de « nettoyage » avant le printemps.

Il est indispensable en effet de laisser les tiges fanées et séchées des plantes (légumes, fleurs ou plantes sauvages) qui nourriront les oiseaux tout l’hiver. Voici quelques unes des plantes qui constitueront une réserve de nourriture pour les oiseaux ces prochains mois.

 

Les graines de la laitue vireuse.

IMG_9100 (1)

Les graines de la verveine officinale.

IMG_9058

Les graines du plantain.

IMG_9061

Les graines de la Julienne des Dames.

IMG_9067

Les graines de l’amaranthe.

IMG_9071

Les baies de l’aubépine.

IMG_9075

Les graines de l’angélique.

IMG_9084 (1)

Les graines de la cardère.

IMG_9089

Les graines de la sétaire sauvage.

IMG_9092

Ici l’épi de la sétaire.

IMG_9093

Les graines des chardons quels qu’ils soient.

IMG_9095

Les graines du rumex ou oseilles sauvages.

IMG_9099

Les graines du soucis.

image

Les graines des cosmos.

Eté 2014 - Photo - Par Violaine

Les graines de chicorées sauvages.

image

les graines de nigelles.

image

Les graines de fenouil.

image

Et il y a bien sur les graines de radis, de poireaux, de navets, de choux, de salades que les jardiniers laissent se ressemer. Grâce à ce garde à manger les oiseaux seront au rendez vous le printemps prochain pour nous aider à rendre soin du jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *